CARYN TRINCA

Chanteuse, comédienne, auteure et coach vocal, de productions en créations, Caryn Trinca s’invente, se renouvelle, s’engage… Sans doute parce que tout ce qu’elle aime, c’est la vérité d’une scène. Elle se lance avec un enthousiasme jubilatoire et chaleureux dans une aventure discographique qui trouvera un écho dans des combats humanitaires et dans les chemins de vie de chacun de nous.

ANONYMES - sortie le 07 Octobre 2022

L’image qui vient quand on écoute chanter Caryn Trinca, c’est celle de la lumière. Une lumière cristalline comme son timbre où l’émotion qui affleure à chaque instant sait faire oublier une technique parfaitement maîtrisée. Qu’on se le dise, on tient une plume, une vraie. Une plume capable de dire l’intime comme de chanter un monde qui ne tourne plus rond depuis un moment. La poésie n’empêche pas la colère. Et vice-versa. – Pierre Morel

L’EQUIPE ARTISTIQUE : 

Compositeurs : Sébastien Debard, Vincent Heden, Laurent Letanoux

Les musiciens : Sébastien Debard (Piano/Accordéon/Bandonéon), Bruno Caviglia (Guitares), Vincent Laurent (Batterie), Bernard Menu (Basse), Xavier Sanchez (Percussions)

Choeurs : Lisbet Guldbaek

Featuring : Marius

Mastering : François Fanelli 

Photographe cover et back cover, Graphiste, Créateur digipack : Franck Harscouët

équipe artistique

 Sébastien Debard réalise magistralement cet album. Les orchestrations sont riches, minutieuses et au service de renversantes mélodies. Musicalement, le jazz est là comme dirait Nougaro, mais il est venu accompagné :

On passe de la pop mélodique au rock lyrique… avec un piano-voix ici, un orchestre à cordes là, une touche de bandonéon tango, un soupçon de percussions funky. Et c’est une production soyeuse qui donne de l’unicité à l’éclectisme. – Pierre Morel

ECOUTEZ LES SINGLES DE L'ALBUM SUR :

CLIP :

« Tant qu’il y a de la danse »

Le single « Tant qu’il y a de la danse » et la mise en images de son clip,  évoque la fin de vie d’une dame âgée, atteinte de la maladie de Parkinson qui se raccroche à tous les mouvements qu’elle perçoit et les assimile à la danse. C’est la traduction poignante de l’artiste/auteure Caryn Trinca sur la solitude face à la vieillesse et son regard bienveillant qui nourrissent une interprétation juste sur l’acceptation du cycle de la vie. Caryn a capté tous les sens en éveil de ce personnage infirme qui s’émerveille d’un son, d’une odeur, d’une forme jusqu’à sublimer le mouvement avant sa bascule vers l’autre monde. Clip réalisé par Karo Cottier.

RetrouveZ caryn trinca sur :

CONTACTs

Label / Management :

CAR-MA PROD : carmaprod.pro@gmail.com 

 Relation Presse :

Thierry Wendl : twendlcom@gmail.com 
 

Distribution :

Inouïe Distribution : contact@inouiedistribution.com

Photographies :

©Karo Cottier 

Caryn Trinca contact

Pour les pros

Vous êtes journaliste, programmateur ? Vous pouvez télécharger l’album et le press kit sur le lien ci-dessous en nous demandant le mot de passe pour accéder aux fichiers par mail sur contact@inouiedistribution.com